arbre02 

                                     Le temps qui passe

 

 

Les arbres grandissent, embellissent à mesure que nous déclinons. C'est atroce. Je n'aime pas cette idée. Hier, en promenade avec un ami dans le parc si tranquille à deux pas de chez moi, nous nous sommes extasiés devant l'ampleur nouvelle que les arbres ont prise cette saison. -Quelle merveille, me dit-il, imagine-les dans dix ans.. Et nous, dans quel état serons-nous? Si nous sommes encore là pour les voir, lui répliquai-je aussitôt, quitte à gâcher son bonheur d'un instant. Dans dix ans, avant même, nous les regarderons différemment ces arbres qui nous domineront alors de leur majesté, nous aurons plié entre-temps sous le poid du chagrin et des souvenirs. Pourquoi vouloir vieillir toujours plus vite? Comme si demain devait être meilleur qu'aujourd'hui. C'est le contraire qui est le plus probable.

 

Le 2 janvier 2012