162_14025_Islande3666777

 

       Un jour, ce sera comme ça.

Un jour, ce sera comme ça, comme aujourd'hui, dimanche tous les jours de la semaine. Le téléphone ne sonnera plus que par erreur , le facteur ne me portera que des factures et des faire-part. Ma soeur sera presque aussi vieille que moi. Personne ne se souciera de mon chagrin, et les quelques uns qui apprendront pas hasard que je suis encore en vie s'en étonneront

Quel âge aurai-je? où serai-je?

Il m'arrive de me poser cette question, le dimanche le plus souvent, quand après le tintamare des jours ouvrables plus rien ne bouge. Nos amis ou amants eux-mêmes se consacrent à leurs femmes ou leurs copines, à leur enfants..Ils jouent à la Play station, déjeunent en famille, belle maman adore le Porto.. Nos amis aussi ont des parents, des cousins qui fêtent leur anniversaire. Nos collégues de travail nous ont assez vus et entendus, ils nous appelleront demain!

Un jour ce sera dimanche tous les jours, ce jour est fait pour ça: nous habituer doucement à n'être plus grand chose, un vague souvenir peut-être. Si l'on se faisait encore quelques illusions sur notre irrésistible pouvoir de séduction, le dimanche nous détromperait !

 

Le 18 octobre 2015